« Ce sont des choses qui arrivent. Je suis tombé sur le pied de Thomas, le meneur de Sacramento. Je serai out trois à quatre semaines. La bonne nouvelle, c’est que je n’ai rien de cassé, pas de ligament de cassé. J’ai juste un gros hématome. Il s’agit de la cheville gauche, celle où il me reste seulement un ligament. C’est pour ça que ça va être un peu plus long. Mais c’est de la malchance. Compte tenu ma manière de jouer, ça peut arriver à n’importe quel moment. Je savais que je m’étais tordu la cheville. Quand j’ai passé l’IRM, ils ont confirmé ce que je pensais. Je ne m’étais plus blessé depuis trois ans. Ça faisait un petit moment. Ce n’est pas grave, mais j’espère que l’équipe va tenir le coup le temps que je revienne. L’avantage, c’est que je serai à 100% pour les play-offs. J’espère revenir le 1er avril. Il restera une douzaine de matches. Ça me permettra de me remettre en forme. Pour le moment, j’ai des béquilles. A mon avis, je les aurai pendant une semaine. »